arrowclinicconsultationdegreelikelockmegaphonemembernetworkopeningphoneplayquestionmarkreportsresearchsignupstudentsteachervalues

Comment installer votre cabinet d'ostéopathe, à Rennes (35) ou en Bretagne ?

Etablissement privé d’enseignement supérieur NOR AFSH1516142S

Maîtres de stage Portes ouvertes
RNCP Certifie

S’installer en tant qu’ostéopathe à Rennes ou en Bretagne

Vous aimez l’indépendance et vous souhaitez, à l’issue de votre formation, vous installer dans votre cabinet d’ostéopathe libéral ? Pour vous donner toutes les chances de succès, il convient alors de faire les bons choix, qu’ils soient stratégiques ou géographiques.

 

A Rennes, en Ille et Vilaine, en Bretagne comme dans toute la France, le nombre de professionnels de l’ostéopathie connaît une augmentation constante depuis le début des années 2000. Une augmentation qui va de pair avec la hausse du nombre de patients et de consultations. Mais avant de choisir le lieu d’implantation de votre cabinet, la réalisation d’une étude de marché est nécessaire.

 

Comment installer un cabinet d'ostéopathe à Rennes ou en Bretagne ?

Ostéopathie : quels besoins en Bretagne et en France ?

 

Cette étude de marché vise notamment à identifier le nombre d’ostéopathes déjà installés sur la zone sélectionnée, et de le mettre en rapport avec le volume de population. Il est ainsi possible d’établir une première idée de votre patientèle potentielle et d’évaluer la concurrence à laquelle vous ferez face. Elle risque par exemple d’être féroce si le ratio praticiens / habitants est inférieur à 1 pour 2000.

 

Les principales informations à identifier dans le cadre d’une étude de marché pour installer un cabinet d’ostéopathe :

 

  • taille de la population du secteur visé,
  • nombre de cabinets ouverts dans cette zone géographique,
  • lieux d’implantation de ces cabinets (en ville, en périphérie…),
  • type de concurrence (ostéopathes indépendants ou installés au sein d’un cabinet médical),
  • tarifs moyens des consultations dans le secteur,
  • délais d’attente moyens pour obtenir un rendez-vous,
  • situation du marché immobilier (facilité / difficulté de location d’un local, montant des loyers…),
  • conditions locales d’installation (dans certaines zones rurales, des subventions et crédits d’impôts sont parfois proposés).

 

Selon que vous souhaitiez vous installer au centre-ville de Rennes, dans une ville moyenne d’Ille et Vilaine ou dans des zones plus rurales de Bretagne ou d’ailleurs, les réponses à ces questions peuvent bien entendu s’avérer très différentes.

 

Cabinet isolé ou proche d’autres professionnels médicaux ?

 

Dans un souci d’accessibilité et de visibilité de votre cabinet d’ostéopathe, il est idéal de l’installer dans une zone où exercent d’autres professionnels du monde médical ou paramédical.

 

Mais vaut-il mieux vous installer seul ou partager un cabinet médical avec plusieurs confrères ? Tout dépend bien entendu de vos préférences. Le partage d’un cabinet permet cependant à un ostéopathe de bénéficier de plusieurs avantages.

 

  • Il vous sera plus facile de respecter vos obligations légales autant que les recommandations en vigueur en termes d’accueil du public (accessibilité aux personnes à mobilité réduite, salle d’attente de 15 m² au minimum, présence de toilettes, insonorisation de votre salle de consultation…).
  • Vous aurez éventuellement la possibilité de bénéficier de la présence d’un secrétariat commun, et de n’en supporter qu’une partie du financement.
  • Vous bénéficierez d’une visibilité naturelle auprès des patients des autres professionnels médicaux du cabinet, de nature à augmenter le volume de votre patientèle.

 

Quel régime juridique pour un ostéopathe ?

 

Il est possible de choisir plusieurs régimes juridiques pour s’installer en tant qu’ostéopathe après une formation à l’IO Rennes – Bretagne, comme par exemple :

 

  • la micro-entreprise (formule simple mais limitée en termes de volume de chiffre d’affaires),
  • l’entreprise individuelle (intéressante pour un professionnel libéral ne souhaitant pas créer de société à part entière),
  • l’EIRL (semblable à l’entreprise individuelle, mais le patrimoine personnel de l’ostéopathe n’est alors pas inclus dans son patrimoine professionnel),
  • l’EURL (plutôt adapté lorsque l’activité et la patientèle sont importantes)…

 

Il est également possible de débuter une activité d’ostéopathe en tant qu’entrepreneur salarié au sein d’une coopérative d’activité et d’emploi, ou encore d’opter pour le portage salarial.

 

Ces solutions peuvent être avantageuses en début d’activité, mais peu adaptées à plus long terme.

 

 

Lors de votre formation d’ostéopathe à l’IO Rennes – Bretagne, vous serez en mesure de préparer en toute connaissance de cause votre future installation !

 

Contactez notre école d’ostéopathie à Rennes

 

Le campus de Ker Lann,
un cadre d'études exceptionnel